LIGUE pour la PROTECTION des TORTUES
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Protéger les tortues marines au Congo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rénald

avatar

Messages : 1275
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 58
Localisation : SUD Vaucluse

MessageSujet: Protéger les tortues marines au Congo   Jeu 26 Aoû - 16:45

Protéger les tortues marines au Congo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Parc Marin des Mangroves est un Parc naturel situé à l’embouchure du fleuve Congo sur l’Océan Atlantique, en République Démocratique du Congo. La faune qu'il abrite est très variée. On y trouve des lamantins, des varans du Nil ou des rats des roseaux. La côte est le refuge de nombreux oiseaux comme le vanneau, la civette ou la sterne. La région est principalement peuplée de communautés de pêcheurs et d'agriculteurs.

Dans leurs filets, les pêcheurs retrouvent souvent des tortues marines qui s'y sont emmêlées par mégarde. Même s'ils en relâchent quelques unes, d'autres sont vendues comme ornement ou pour être mangées. Les nids sont régulièrement pillés car les œufs de tortues sont très prisés dans la région.

On savait peu de choses sur les tortues riveraines du parc. C'est pourquoi, en septembre 2006, le WWF et ses partenaires locaux ont récolté des données afin de mieux cerner et combattre les menaces qui pèsent ces reptiles menacés.

Pendant 5 mois, des volontaires ont surveillé les plages et les marchés. Ils ont recensé le nombre de tortues qui venaient pondre et qui étaient vendues.

Nous avons pu voir que trois espèces de tortues marines: la tortue verte, la tortue luth et la tortue olivâtre, viennent pondre sur les plages du Parc.

Les écogardes chargés de la surveillance des plages ont eu la surprise de découvrir la présence d'une quatrième espèce.

Nzinga Makutu, chef d'équipe des écogardes raconte: "Un matin, notre équipe de surveillance a surpris un groupe de pêcheurs en train de manipuler une 'étrange' tortue. Il s'agissait en fait d'une tortue imbriquée, une espèce que nous n'avions pas encore rencontrée. Nous l'avons baguée et relâchée dans l'océan."

Maintenant que nous en savons plus sur les tortues qui vivent dans la région, nous sommes plus à même de les protéger. Le WWF continue son action. Nous développons actuellement un projet d'écotourisme dans la région. C’est dans ce cadre, que l’équipe de terrain du WWF a récemment découvert une tortue marine sur l'étal d'un marché. Elle a immédiatement contacté l'ICCN (Institut congolais pour la conservation de la nature) qui est intervenu pour libérer la tortue et la relâcher après l'avoir baguée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tortuetetue.fr/
 
Protéger les tortues marines au Congo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antilles Accueillir le public & protéger les tortues marines
» Habitat terrestre des tortues marines - Etude technique 2006
» 10000 à 16000 tortues marines illégalement capturées (Mada)
» 31ème symposium annuel sur les tortues marines
» Zoom sur les tortues marines dans les eaux de l’Outre-Mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGUE POUR LA PROTECTION DES TORTUES :: INFOS TORTUES DU MONDE-
Sauter vers: