LIGUE pour la PROTECTION des TORTUES
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une espèce de tortue supposée éteinte refait surface

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rénald

avatar

Messages : 1275
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 58
Localisation : SUD Vaucluse

MessageSujet: Une espèce de tortue supposée éteinte refait surface    Mar 10 Jan - 10:01

Une espèce de tortue supposée éteinte refait surface aux Galapagos

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une espèce rare de tortue géante des îles Galapagos que l'on croyait éteinte il y a plus de cent cinquante ans ans aurait fait sa réapparition en très petit nombre, selon des travaux publiés lundi 9 janvier aux Etats-Unis.

Les chercheurs américains sont parvenus à cette conclusion après qu'ils eurent retrouvé la signature génétique de cette tortue, dite Chelonoidis elephantopus, dans l'ADN de ses descendants hybrides. "Cette découverte donne un nouveau souffle aux efforts de protection des tortues menacées des îles Galapagos", estime Ryan Garrick, de l'université de Yale, l'un des auteurs de l'étude parue dans la revue américaine Current Biology datée du 10 janvier.
Les tortues des Galapagos sont célèbres pour avoir inspiré les idées du naturaliste britannique Charles Darwin sur la théorie de l'évolution par la sélection naturelle, lors de son passage dans cette région. Ces tortues peuvent peser près de 400 kilos, mesurer plus de 1,80 mètre de long et vivre plus de cent ans. Aujourd'hui, plusieurs des treize espèces restantes de tortues des Galapagos sont considérées comme en grand danger d'extinction.

TRANSPORT PAR DES PIRATES OU DES BALEINIERS

La tortue Chelonoidis elephantopus, ou C. elephantopus, se trouvait à l'origine uniquement sur l'île de Floreana et s'était, croyait-on, éteinte peu après le voyage historique de Darwin aux Galapagos, en 1835.

Le groupe de chercheurs de Yale a détecté les toutes premières traces génétiques de ces tortues dans l'ADN de onze tortues appartenant à une autre espèce dite C. becki et vivant sur l'île d'Isabela, à proximité d'un volcan actif. Le transport de tortues d'une île à l'autre par des pirates ou des baleiniers n'était pas rare dans les années 1800, relèvent ces chercheurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tortuetetue.fr/
 
Une espèce de tortue supposée éteinte refait surface
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle espèce de tortue
» PerpignanTêt : une espèce de tortue rare découverte
» Confirmation d'une nouvelle espèce, la tortue peinte, identifiée au parc national de Frontenac!
» Quelle espèce pour vivre en terra?
» 06/04/2011: Découverte d'une espèce de tortue sur le plateau de Lang Biang (Viet nam)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGUE POUR LA PROTECTION DES TORTUES :: INFOS TORTUES DU MONDE-
Sauter vers: