LIGUE pour la PROTECTION des TORTUES
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L’ostéodystrophie hypertrophiante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claudine
Admin
avatar

Messages : 2717
Date d'inscription : 22/11/2007
Localisation : PACA

MessageSujet: L’ostéodystrophie hypertrophiante   Jeu 6 Déc - 23:18

L’ostéodystrophie hypertrophiante des tortues

De nombreux éleveurs ont pu constater que la croissance de jeunes tortues en captivité ne se développait pas de façon harmonieuse mais que les ostéodermes et les écailles de kératine qui les recouvraient, principalement sur les dorsales, finissaient par prendre une forme pyramidale, dite « toblerone » ou « en toile de tente », au lieu de pousser sur un plan horizontal.

Plusieurs théories ont été émises par les spécialistes depuis plusieurs années :

Like a Star @ heaven Un manque d’exposition à des rayonnements UV entraînant une mauvaise assimilation
du calcium.

Like a Star @ heaven Une nourriture trop riche en protéines, par exemple composée avec une part
importante d’aliments pour chiens et chats.!

Like a Star @ heaven Un excès de phosphore dans la nourriture, ou tout au moins un mauvais rapport
phosphocalcique.

Like a Star @ heaven Une suralimentation entraînant une croissance accélérée.

L’expérience a montré que, s’il était vrai que dans certains cas, une ou plusieurs de ces causes associées pouvaient entraîner une déformation de la carapace, dans d’autres cas, des tortues parfaitement pourvues en UV et en nourriture parfaitement équilibrée pouvaient présenter également ce type de déformations.

De même, des tortues issues de la même ponte et élevées dans les mêmes conditions peuvent présenter, pour certaines, des déformations et pour d’autres, une croissance harmonieuse.

Il semble y avoir par conséquent une prédisposition variant d’un individu à l’autre.

Un article a été publié dans la revue américaine « Reptiles Magazine », parue au mois de mai 2005. L’auteur, Richard Fife, fait part d’une expérimentation qu’il a menée depuis 2001.

Il a eu l’idée d’élever deux groupes de tortues juvéniles Geochelone carbonaria, dans les mêmes conditions d’UV, chaleur et nourriture, avec toutefois deux différences importantes :

Like a Star @ heaven un des groupes était élevé dans un vivarium sec,
Like a Star @ heaven l’autre était élevé sur du papier maintenu en permanence humide.

Au bout de plusieurs mois, les tortues du groupe maintenu sur le papier humide présentaient une dossière parfaitement lisse et arrondie alors que les tortues élevées au sec présentaient une croissance pyramidale. Cette même expérience a été reproduite sur d’autres espèces avec le même succès (Sulcata, Radiata, Pardalis).

Une autre technique efficace consiste à mettre dans le vivarium désertique une boîte en plastique garnie de sphaigne (variété de mousse) humide dans laquelle les juvéniles se cachent pour passer la nuit.

Richard Fife a fait part de ses travaux au Symposium International de la tortue à Vienne, en Autriche. Il a découvert que d’autres éleveurs ainsi qu’une équipe de l’université vétérinaire de Vienne étaient parvenus aux mêmes conclusions, indiquant que la teneur en protéines n’avait que peu d’influence et qu’un défaut d’humidité ambiante semblait engendrer une
déshydratation des cartilages de croissance et bloquer la progression normale des écailles.

L’ensemble de cette étude a été reprise par Lionel Schilliger dans le numéro 22 de Reptil Mag.

Je me suis demandé, à la lecture de l’article de Richard Fife paru en mai 2005, si l’humidité pouvait jouer un rôle sur des tortues plus âgées et présentant déjà des signes d’osteodystrophie.

J’élève en effet deux tortues Astrochelys Radiata âgées de huit ans. Ces animaux, élevés chez moi depuis l’état juvénile ont bénéficié depuis toujours d’une nourriture équilibrée, très variée et de rayonnements UVB, mais d’une maintenance au sec. Une de ces tortues présente une
carapace arrondie alors que l’autre, qui a par ailleurs eu une croissance accélérée, au point de présenter une taille du double de la précédente, présente une déformation pyramidale, légère mais néanmoins bien présente, des écailles dorsales.

Depuis le mois de mai 2005, je dépose chaque soir, pour toute la durée de la nuit sur la carapace de la deuxième tortue, un morceau de serviette éponge mouillé. J’ai pu constater que le stries de croissance formées depuis cette date n’avaient plus la même inclinaison que les précédentes et se trouvaient orientées horizontalement.

J’ai fait part de cette expérimentation au Dr Fertard qui a bien voulu me faire part de ses réflexions sur cette modification de croissance. Il souhaiterait, au plan scientifique, et pour que l’on puisse vérifier s’il s’agit bien d’un phénomène général, qu’une telle expérimentation soit effectuée sur deux groupes, avec un lot témoin. La difficulté réside dans le fait qu’il
faudrait, pour bien faire, des lots de 20 à 30 tortues, afin que les statistiques puissent être parfaitement fiables.

Il conviendrait que d’autres éleveurs essaient cette pratique afin de voir si les résultats obtenus concordent. Pour ma part, je poursuis l’expérience sur le même animal, espérant que les prochaines stries de croissance resteront sur le plan horizontal et permettront à la tortue de poursuivre sa croissance sur de bonnes bases.

Tout cela nous montre la difficulté de recréer un biotope car il est possible de passer à côté d’éléments indispensables. C’est le cas de biotopes sahéliens ou désertiques : même dans ces conditions extrêmes, les animaux se réfugient sous des feuilles sèches ou dans des terriers où
règne une certaine humidité indispensable à leur bonne croissance.

Janvier 2006
Pour « La Tortue Soleil »

_________________
A winner is a dreamer who never quits  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(Traduction: Un vainqueur est un rêveur qui n'abandonne jamais)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tortuetetue.fr/
 
L’ostéodystrophie hypertrophiante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ostéodystrophie Hypertrophique de mon chien 9mois demande info
» De l'ostéodystrophie hypertrophiante
» LES MALADIES et LES SOINS
» Gecko juvénile marche ????
» Physi qui a une patte gonflée, entorse ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIGUE POUR LA PROTECTION DES TORTUES :: LA MAINTENANCE :: La pathologie-
Sauter vers: